Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Assurance > Assurance auto fonctionnaire > Assurance auto fonctionnaire hospitalier : simulation et devis

Assurance auto fonctionnaire hospitalier : simulation et devis

Assurance auto fonctionnaire hospitalier : simulation et devis

Vous êtes fonctionnaire hospitalier et recherchez une assurance auto ? Découvrez comment trouver le meilleur contrat.

Votre métier d’infirmier, de médecin, d’aide-soignant ou de secrétaire médicale nécessite une attention de tous les instants. Avoir une bonne assurance auto fonctionnaire hospitalier est essentiel. Nos explications et conseils.

Fonctionnaire hospitalier : pourquoi souscrire une assurance auto ?

Les fonctionnaires hospitaliers sont répartis dans des filières professionnelles en fonction de la nature des missions exercées : soignante, socio-éducative, technique et ouvrière, administrative, de rééducation, médico-technique… L’utilisation d’un véhicule est généralement incontournable dans le cadre de l’exercice de ces activités.

Par conséquent, plusieurs raisons rendent l’assurance auto obligatoire et indispensable. D’abord, la loi du 27 février 1958 a instauré l’obligation légale d’assurer tout véhicule à moteur avec une garantie minimale couvrant les dommages qui peuvent être causés au volant. Ensuite, un conducteur non assuré responsable d’un accident peut se voir réclamer des indemnités versées à la victime par le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO). Au-delà de cette obligation d’assurance minimale, l’automobiliste, qu’il soit fonctionnaire hospitalier ou non, a tout intérêt à souscrire à des garanties optionnelles pour bénéficier d’une protection renforcée.

Comment fonctionne l’assurance auto pour fonctionnaire hospitalier ?

Concrètement, les fonctionnaires hospitalier ont le choix entre trois types de contrats :

L’assurance auto multirisques ou tous risques

Ce contrat d’assurance prévoit une prise en charge des dommages corporels et matériels que le souscripteur pourrait subir en cas d’accident dont il serait responsable. De manière générale, il couvre l’ensemble des cas de dommage, quelle que soit sa responsabilité dans l’accident.

L’assurance auto intermédiaire

Ce contrat inclut : la responsabilité civile, la garantie dommage matériel, la garantie dommage corporel, la garantie vol/incendie, et la garantie bris de glace. Il représente un bon compromis pour les automobilistes qui possèdent un véhicule relativement récent et dont la valeur reste importante à la revente.

L’assurance auto au tiers

Il s’agit de l’assurance auto minimale obligatoire. Elle prend en charge les frais liés aux dégâts matériels et corporels infligés à une personne tierce. L’assurance auto au tiers est la formule la moins chère mais aussi la moins protectrice. Celle-ci peut convenir aux propriétaires d’une vieille voiture ou d’une voiture d’occasion, aux propriétaires d’une voiture peu utilisée, aux jeunes conducteurs ou encore ou petits budgets.

Les clés pour bien choisir son assurance auto pour fonctionnaire hospitalier

Avant d’arrêter son choix sur une offre, il est recommandé d’analyser et de comparer plusieurs critères :

Le prix

Le tarif d’une assurance auto est déterminé en fonction de plusieurs éléments : le modèle du véhicule, l’usage du véhicule, le statut de jeune conducteur et l’expérience du conducteur. Le coût dépend aussi du type de contrat souscrit (assurance auto multirisques, intermédiaire ou au tiers).

Pour connaître le coût de votre futur contrat, n’hésitez pas à faire une simulation en ligne, gratuite et sans engagement, puis à demander plusieurs devis auprès des assureurs.

La franchise

La plupart des contrats d’assurance auto prévoient une franchise, c’est-à-dire une somme qui reste à la charge de l’assuré à la suite d’un sinistre et qui n’est pas remboursée par l’assureur. La franchise peut être une somme fixe, un pourcentage du montant de l’indemnisation ou encore la combinaison d’un montant fixe et d’un pourcentage.

Les limites de garantie et les clauses d’exclusion

Le contrat doit apporter des renseignements très précis sur les limites de garantie et les clauses d’exclusion. Celles-ci doivent être limitées, formelles et écrites en caractères très apparents.

Si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement personnalisé lors de vos recherches, sachez qu’un courtier peut vous conseiller et vous aider à négocier les prix et conditions de souscription.

 
 

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ec5Vi3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers