Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Assurance > Assurance auto fonctionnaire

Assurance auto fonctionnaire

La France recense près de 6 millions de fonctionnaires. Ils sont agents territoriaux, agents hospitaliers ou encore fonctionnaires d’État. Ce statut a une incidence sur leur contrat assurance auto.

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Les assureurs proposent à cette catégorie de la population des contrats dédiés avec des tarifs plus avantageux. Même si les conditions sont semblables aux assurances auto classiques, ces contrats pour fonctionnaires présentent des avantages. Pourquoi et comment choisir une assurance auto fonctionnaire ? Nos réponses à suivre avec des précisions sur le coût et une simulation de devis.

Pourquoi souscrire une assurance auto fonctionnaire ?

Certaines compagnies d’assurances proposent aux fonctionnaires des contrats d’assurance auto spécifiques à leur statut. Il s’agit entre autres de la GMF, de l’AMF ou encore de la CSF. Les fonctionnaires ont évidemment le droit de souscrire une assurance auto classique. L’inverse n'est pas possible, un travailleur du secteur privé ne peut souscrire une assurance auto fonctionnaire.

Les conditions de souscription sont rigoureuses : pas de malus, lieu de résidence sélectionné ou encore ancienneté de l’assuré exigée. Ces formules, dédiées aux fonctionnaires, présentent néanmoins des avantages, comme :

  • la remise de 10 % sur le contrat ;
  • la garantie bris de glace sans franchise ;
  • la couverture des déplacements professionnels sans surcote ;
  • la suppression de la surprime des jeunes conducteurs ;
  • la prise en charge des frais de réparations de la voiture avec valeur à neuf ;
  • le prêt de véhicule gratuit si le conducteur a plus de 3 ans de permis.

Comment choisir une assurance auto fonctionnaire ?

Afin de bien choisir son contrat d’assurance, le fonctionnaire définit ses besoins :

  • nombre de conducteurs ;
  • type de voiture à assurer ;
  • trajets privés et/ou professionnels, etc.

Les assureurs proposent diverses formules associées à plusieurs niveaux de protection. Certaines garanties sont obligatoires comme la protection au tiers et d’autres optionnelles comme l'assistance, le prêt d’un véhicule de courtoisie, etc. Il convient également au fonctionnaire utilisant son véhicule personnel pour ses déplacements professionnels de bien étudier les garanties. C’est le cas des infirmiers par exemple. Il existe des exclusions de garantie qu’il faut connaître avant la souscription. Des options comme l’aide juridique ou l’assistance étendue sont à envisager dans un tel cas.

Assurance auto fonctionnaire avec formule au tiers

La formule au tiers est la formule minimale que tout conducteur doit souscrire avec une assurance auto quel que soit son statut. Elle comprend la garantie responsabilité civile, c'est-à-dire la prise en charge des dommages au tiers.

Assurance auto fonctionnaire avec formule intermédiaire

Outre la garantie de responsabilité civile, la formule intermédiaire inclut les garanties :

  • vol ;
  • bris de glace sans franchise ;
  • tempêtes et catastrophes naturelles ;
  • assistance.

Assurance auto fonctionnaire avec formule tous risques

En plus de toutes les garanties citées précédemment, cette formule couvre le fonctionnaire quel que soit le type d’accident. Responsable ou non, le fonctionnaire est indemnisé pour son véhicule et ses dommages physiques.

Combien coûte une assurance auto fonctionnaire ?

En principe, la prime d’une assurance auto fonctionnaire coûte moins cher que celle d’un contrat auto classique. Les réductions accordées en raison du statut privilégié font varier le montant des cotisations.

Plusieurs paramètres augmentent ou diminuent les coûts d’une assurance auto fonctionnaire. Il s’agit :

  • du montant des franchises ;
  • du montant des plafonds d'indemnisation conducteur et véhicule ;
  • du délai de carence ;
  • des exclusions de garanties ;
  • des options souscrites.

Exemple de simulation d’une assurance auto fonctionnaire

Nous prenons l’exemple d’un fonctionnaire agent territorial avec 15 ans de permis :

  • véhicule : berline 5 portes ;
  • bonus : 0,50 % ;
  • âge de l’assuré : 35 ans ;
  • lieu de résidence : Toulouse parking clos.

Formule au tiers

Formule intermédiaire

Formule tous risques

Conducteur principal et conducteur secondaire

à partir de 250 €/mois

à partir de 320 €/mois

à partir de 450 €/mois

Ces tarifs sont une estimation et n’ont pas valeur de devis.

Comment obtenir des devis pour une assurance auto fonctionnaire ?

Pour obtenir des devis d’assurance auto fonctionnaire, la première étape consiste à comparer les offres du marché. En dehors des compagnies dédiées aux assurances fonctionnaires, les autres assureurs proposent aussi des offres intéressantes tant sur le tarif que sur l'étendue des garanties. Avec l’aide d'un comparateur en ligne, la recherche est facile et gratuite. Après avoir rempli un formulaire, l’outil transmet des devis personnalisés sans engagement. La souscription se fait depuis chez soi avec une signature électronique.

Assurance auto fonctionnaire dédiée ou assureur généraliste, la mise en concurrence des offres est primordiale pour obtenir une offre qui correspond à ses besoins. Avant toute souscription, il convient de vérifier les exclusions de garanties et les délais de carence. Concernant la résiliation d’un contrat, elle est facilitée depuis la loi Hamon. Après 1 an d’ancienneté, elle est possible à tout moment et sans frais.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Assurance auto fonctionnaire