Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Finance > Rachat de crédit fonctionnaire

Rachat de crédit fonctionnaire

Reprendre le contrôle de sa situation financière est possible pour un emprunteur qui doit supporter des mensualités trop lourdes parce qu’il cumule les emprunts. Cette opération consiste en un regroupement de crédits appelé également rachat de crédits. Un fonctionnaire peut s’adresser à un organisme spécialisé dans les prêts accordés aux employés de la Fonction Publique ou à toute autre banque proposant ce type de restructuration. Pour gagner du temps, l’idéal est de compléter un formulaire en ligne. L’intérêt est de parvenir à alléger ses mensualités de remboursement tout en limitant le coût de l’opération globale.

Simulation de rachat de crédits
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Rachat de crédits pour fonctionnaire : qu’est-que c’est ?

Le rachat de crédits est une opération bancaire de plus en plus couramment sollicitée par les consommateurs qui ont contracté plusieurs prêts et dont le budget est à la limite de l’asphyxie. Cette solution peut donc rééquilibrer les finances du ménage grâce à des mensualités moins lourdes, tous les crédits en cours étant rassemblés en un seul.

La gestion du compte est ainsi simplifiée, l’intéressé peut aisément anticiper les aléas et le foyer dispose d’un reste à vivre plus important qu’avant le regroupement de ses dettes.

Le rachat de crédits pour fonctionnaire peut être proposé par un organisme spécialisé qui traite avec des établissements de crédits partenaires ou bien par des établissements mutualisés. Mais les banques classiques proposent également ce type d’intervention au personnel de la Fonction Publique, au même titre qu’aux employés du privé. Le principe est le même pour tous : alléger le poids des mensualités de remboursement.

Regroupement de crédits pour fonctionnaire : les justificatifs à produire

Toute demande de rachat de crédits doit être accompagnée de documents permettant à l’organisme financier d’analyser la situation de son client. Pour ce dernier la marche à suivre consiste à adresser un dossier dûment constitué afin qu’il soit recevable. Il faut donc y annexer :

  • Passeport ou Carte Nationale d’Identité,
  • Carte professionnelle pour les fonctionnaires,
  • Livret de famille,
  • Avis d’imposition de l’année précédente (N-1),
  • Trois derniers bulletins de salaire,
  • Justificatifs de revenus du conjoint,
  • Décompte(s) du (des) crédit(s) renouvelable(s) ainsi que tous les tableaux d’amortissement des prêts en cours (crédit Auto, crédits à la consommation, emprunt immobilier),
  • Quittance de loyer si le demandeur est locataire de son logement.

La banque se réserve le droit d’exiger d’autres documents permettant de justifier la situation particulière de son client.

Pour accélérer la procédure, il est vivement recommandé de n’omettre aucune pièce.

Déroulement du rachat de crédits

Quelle que soit la situation socioprofessionnelle du demandeur, le regroupement de crédits se déroule de la même façon à savoir :

  • L’intéressé effectue une simulation en ligne, reçoit différentes propositions et choisit celle qui répond le mieux à ses besoins et à ses possibilités financières. Il peut aussi se rendre physiquement dans différentes banques afin de pouvoir ensuite comparer les solutions proposées mais cela prend plus de temps que de recourir à un outil de simulation.
  • Une fois l’offre de financement personnalisée choisie, le demandeur constitue son dossier de demande de rachat de crédits en suivant scrupuleusement la liste des justificatifs à produire et que lui a fournie l’établissement prêteur.
  • La banque contrôle les pièces annexées à la demande du client puis lui adresse un accord définitif ainsi que le tableau d’amortissement qui s’y rapporte.
  • Le nouveau contrat de prêt est signé par les deux parties.
  • Le capital est débloqué.
  • La banque solde les anciens crédits.

Le nouvel emprunt prend effet et le client rembourse ses nouvelles mensualités, conformément à ce que stipule le contrat de prêt.

Rachat de crédits pour fonctionnaire : quel est le taux appliqué ?

Lorsque l’opération permet de regrouper des crédits à la consommation avec un crédit immobilier, le taux d’emprunt appliqué diffère en fonction du pourcentage que représente chaque type d’emprunt. Il faut donc retenir que :

  • Si le crédit immobilier représente moins de 60 % de l’ensemble des emprunts en cours de remboursement, c’est le taux de crédit conso qui s’applique y compris pour la part représentée par l’emprunt immobilier.
  • Si le crédit immobilier représente 60 % ou plus de la totalité des crédits à regrouper, la banque applique sur le nouvel emprunt le taux immobilier. Cette solution est la plus avantageuse car le taux de crédit immobilier est bien inférieur à celui des prêts à la consommation.

Il faut toutefois savoir que, quel que soit le type de crédits visés par l’opération de rachat, plus la durée du nouveau crédit s’allonge, plus les mensualités baissent mais en revanche, plus le taux est élevé. Il est vivement recommandé de recourir à un comparateur de rachats de crédits en ligne, que l’on soit fonctionnaire ou que l’on travaille dans le privé. C’est un outil gratuit qui n’engage à rien, mais permet de comparer toutes les possibilités offertes à chaque cas. L’intéressé reçoit des réponses dans la journée.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Les derniers dossiers Rachat de crédit fonctionnaire