Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Finance Fonctionnaire > Leasing auto fonctionnaire > Fonctionnaire : pourquoi passer par un mandataire pour son leasing auto ?

Fonctionnaire : pourquoi passer par un mandataire pour son leasing auto ?

Fonctionnaire : pourquoi passer par un mandataire pour son leasing auto ?

Tenant le rôle d’intermédiaire entre un concessionnaire et un consommateur, le mandataire auto est un interlocuteur à qui vous pouvez faire appel dans le cadre de l’acquisition de votre véhicule en leasing. En plus d’offrir un accompagnement personnalisé, ce professionnel propose les meilleurs tarifs du marché pour assurer des loyers mensuels à coût faible.

Bénéficier d’un coût attractif avec un mandataire

Le coût d’un leasing auto est intimement lié au prix total du véhicule ainsi qu’à divers autres paramètres tels que la durée de la location, le forfait kilométrique, la valeur résiduelle ou les bénéfices du bailleur. Concrètement, un fonctionnaire qui a fixé son choix sur une voiture à valeur élevée devra s’attendre à payer des mensualités plus onéreuses, sauf s’il décide de passer par les services d’un mandataire auto. Cet expert dans la vente automobile a la réputation de pratiquer les tarifs les moins chers du marché. Une de ses stratégies consiste à acheter des voitures en gros et en stock auprès des concessionnaires ou des constructeurs. L’achat en volume donne droit à des réductions tarifaires qu’il répercute sur le montant du leasing proposé.

Le mandataire fait aussi acquisition des véhicules auprès de concessions qui se situent à l’étranger. Au sein de certains pays comme l’Espagne, l’Allemagne, la Pologne ou les Pays-Bas, les tarifs sont nettement plus avantageux que ceux pratiqués en France et donnent l’opportunité au courtier d’établir une grille tarifaire plus attractive.

En passant par le déstockage des concessionnaires pour récupérer les invendus, il a également l’assurance de profiter de tarifs intéressants.

Accéder à un large choix de modèles et de marques

L’intérêt de souscrire à un leasing est de pouvoir choisir librement la marque, le modèle et les équipements du véhicule. Le mandataire automobile est en mesure de répondre favorablement à ce besoin de son client en lui fournissant une prestation multi-marques. La plupart de ces intermédiaires travaillent en étroite collaboration avec de nombreux constructeurs français tels que Renault, Peugeot ou Citroën ou étrangers à l’instar de Volkswagen, Mercedes, BMW, Honda, Toyota ou encore Mazda. De cette manière, ils ont l’assurance d’offrir un très large choix de modèles à leurs clients, qu’importe le segment qui les intéresse, de type berline, SUV, citadine, familiale, véhicule utilitaire, etc.

Selon les besoins de son mandant, le courtier le renseigne sur le choix du carburant, le type de motorisation qui convient, la puissance, la boîte de vitesse, etc.

Toujours à l’affût des nouveautés, il est capable de fournir des modèles exclusifs qui ne sont pas encore disponibles sur le marché français. Loin de se cantonner aux voitures neuves, son stock est également constitué de voitures d’occasion.

Rarement évoqué, le leasing d’auto d’occasion est pourtant très avantageux pour les fonctionnaires qui cherchent à optimiser leur budget. Le coût du véhicule étant plus faible, les loyers mensuels sont également moins onéreux. Cette formule permet, dans la foulée, d’acquérir un modèle d’une gamme supérieure à un prix convenable. Toutefois, opter pour l’occasion implique de choisir une voiture en très bon état et la souscription à un excellent service d’entretien pour éviter de se retrouver avec une auto défaillante.

Profiter de la garantie constructeur

Beaucoup d’automobilistes hésitent à s’offrir les prestations d’un mandataire par crainte de ne pas accéder à la garantie constructeur. En vérité, cette idée reçue n’est pas avérée. Conformément à l’arrêté 1400/2002 du 31 juillet 2002, le mandataire a le devoir de proposer une garantie valable partout dans l’Union européenne. Avant de signer le contrat du leasing, le fonctionnaire vérifiera l’existence de cette garantie constructeur. Cette dernière est valable dès l’immatriculation effective du véhicule. Si la location porte sur une voiture préalablement immatriculée, le locataire demandera des informations sur le délai restant. Éventuellement, une extension de garantie peut être suggérée par le courtier. Son rôle est de prendre le relais sur la garantie constructeur d’une durée moyenne de deux ans. L’extension prolonge cette protection sur une période totale de cinq ans.

La reprise avec leasing

Les mandataires automobiles sont nombreux à disposer d’offres de reprise. Ces formules sont intéressantes pour les fonctionnaires qui possèdent déjà un ancien véhicule et qui désirent le remplacer. Elles facilitent également l’accès à un leasing avec apport ou dépôt de garantie.

En effet, grâce à la reprise, le locataire cède son ancien véhicule à un mandataire à un prix convenu entre les deux parties. Les sommes obtenues par la revente sont utilisées pour couvrir le coût de l’apport. Qu’il soit question d’une LOA ou d’une LLD, ce premier loyer majoré est fréquemment exigé par le bailleur. Il représente entre 15 à 30% du prix total de l’auto et sert à régler les frais de dossier et à baisser le montant des loyers mensuels.

Avec l’aide de la reprise avec leasing, les fonctionnaires sans épargne ni fonds propres disponibles envisageront plus sereinement la concrétisation de leur location. Une fois tous les détails du contrat réglé, leur nouveau véhicule est directement livré au domicile ou auprès d’un point d’enlèvement.

De nombreux services disponibles

Les offres de leasing des mandataires automobiles ne se cantonnent pas à la location pure et simple. De nombreux professionnels proposent également des services complémentaires à leurs clients comme l’entretien du véhicule. Le contrat couvre la réalisation des contrôles périodiques et des opérations de maintenance préconisées par le constructeur, des contrôles techniques conformes aux exigences de la loi ainsi que des réparations mécaniques découlant de l’usure normale. Le leaseur s’engage également à fournir les pièces détachées, les liquides et les lubrifiants et à régler le coût de la main-d’œuvre.

La location peut s’accompagner de l’assistance 24h/24. Dans ce cadre, le fonctionnaire bénéficie d’une assistance immédiate 7j/7, du dépannage/remorquage sans franchise kilométrique, du remplacement automobile si besoin ou encore d’un remboursement sur les frais d’hébergement en cas d’immobilisation supérieure à 24 h.

En fonction des cas, le mandataire met une voiture relais à la disposition de sa clientèle. Ce moyen de mobilité est affecté au locataire suite à un accident, un vol ou une panne de son véhicule loué en LOA/LLD. Le contractant est libre d’utiliser cette auto de remplacement jusqu’à ce qu’il recouvre la jouissance de sa propre voiture. Le leaseur réserve et paie un taxi pour qu’il puisse récupérer son nouveau moyen de locomotion.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 2hBxCB

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers