Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Assurance Fonctionnaire > Assurance emprunteur fonctionnaire > Assurance emprunteur fonctionnaire de police : simulation et comparateur

Assurance emprunteur fonctionnaire de police : simulation et comparateur

Assurance emprunteur fonctionnaire de police : simulation et comparateur

Vous êtes fonctionnaire de police et souhaitez souscrire un prêt immobilier ? Découvrez comment trouver la meilleure assurance emprunteur.

L’assurance de prêt immobilier est exigée par les banques lors de l’octroi de crédit, y compris lorsque les demandeurs exercent sous le statut de fonctionnaire de police. Comment trouver la meilleure assurance emprunteur ? Nos conseils.

L’assurance emprunteur pour fonctionnaire de police est-elle obligatoire ?

Le fonctionnaire de police a pour missions d’assurer la sécurité des personnes, des biens et institutions ; de maîtriser les flux migratoires ; de lutter contre la criminalité organisée, la grande délinquance et la drogue ; de protéger son pays contre le terrorisme et de maintenir l’ordre public. Sur le terrain, ce fonctionnaire d’État patrouille dans des zones prédéfinies et surveille des lieux dits sensibles. Dans les bureaux, il effectue un travail d’accueil et administratif (accueil du public, information, enregistrement des plaintes, participation aux interrogatoires et rédaction des rapports).

Comme les autres emprunteurs, les fonctionnaires de police sont contraints de souscrire une assurance de prêt immobilier pour obtenir un crédit. Bien que la loi ne prévoit aucune obligation, les banques exigent systématiquement cette assurance pour avoir la garantie de récupérer le capital prêté. De leur côté, les emprunteurs bénéficient d’une protection en cas d’impossibilité de remboursement du prêt.

Les garanties de l’assurance emprunteur fonctionnaire de police

Des accidents de la vie peuvent survenir et mettre à mal la capacité d’un fonctionnaire de police à rembourser son crédit immobilier. C’est pourquoi les prêteurs imposent généralement une assurance emprunteur comportant a minima les garanties suivantes :

La garantie décès

En cas de décès, l’assureur prend en charge le capital restant dû en fonction de la quotité choisie. Cela évite de transmettre la charge de l’emprunt aux co-emprunteur ou aux héritiers.

La garantie perte totale et irréversible d’autonomie

Cette garantie couvre l’emprunteur lorsqu’il présente une invalidité à 100 %. Celle-ci est reconnue dès lors qu’il n’est plus en mesure d’exercer une activité professionnelle et qu’il a besoin de l’assistance d’une tierce personne pour accomplir les actes les plus courants.

Pour bénéficier d’une protection étendue, il est préférable d’adhérer à des garanties supplémentaires comme :

La garantie invalidité permanente totale

La garantie IPT s’applique lorsque l’assuré présente un taux d’invalidité supérieur ou égal à 66 %. Dans cette situation, l’assureur prend en charge tout ou partie des mensualités restantes.

La garantie invalidité permanente partielle

La garantie IPP s’applique lorsque l’assuré ne peut plus exercer une activité professionnelle à temps plein. Son taux d’invalidité doit être compris entre 33 % et 66 %. Dans cette situation, l’assureur prend en charge le remboursement des mensualités en fonction de la quotité souscrite.

La garantie incapacité totale de travail

La garantie ITT permet à l’emprunteur de percevoir des indemnités destinées à compléter ses revenus. Elles sont versées après le délai de carence.

La garantie perte d’emploi

Plus rarement souscrite et plus onéreuse, la garantie perte d’emploi couvre l’assuré pendant une période de 2 ans suivant la perte de son emploi. Elle prend le relai financièrement en remboursant les mensualités pendant la période de chômage. Attention cependant, celle-ci est associée à de nombreuses exclusions.

Que vous décidiez ou non de souscrire à des garanties optionnelles, il est important d’évaluer l’impact que cela aura sur le coût de votre assurance de crédit.

Quel est le coût d’une assurance de prêt immobilier pour fonctionnaire de police ?

Pour évaluer le coût d’une assurance emprunteur fonctionnaire de police, l’assureur va étudier différents critères :

  • Votre âge : plus vous êtes âgé, plus le coût de l’assurance sera élevé ;
  • Votre état de santé : votre état santé et vos antécédents médicaux sont pris en compte ;
  • Votre situation professionnelle : si vous exercez un métier à risques, l’assureur peut décider d’appliquer une surprime ou majoration de tarif ;
  • Le montant emprunté : plus les sommes en jeu sont importantes, plus le prix de l’assurance sera élevé ;
  • La durée du prêt : elle entre en compte dans le calcul du coût de l’assurance. Plus elle est longue, plus le coût est important ;
  • Le niveau des garanties : plus les garanties souscrites sont nombreuses, plus le montant des cotisations sera élevé.

Le métier de fonctionnaire de police est considéré comme une profession à risques par la plupart des assureurs. Cela peut avoir des conséquences sur votre contrat : l’application de surprime ou d’exclusions de garantie (évènements non-couverts).

Pour avoir un aperçu du coût de votre assurance de prêt immobilier fonctionnaire de police, vous pouvez faire une simulation en ligne. Cet outil s’utilise simplement en complétant un formulaire rapide portant sur votre profil et les caractéristiques du contrat souhaité. Le résultat est fourni à titre indicatif en moins de 2 minutes.

Conseils pour trouver la meilleure assurance de prêt fonctionnaire de police

Vous souhaitez trouver la meilleure assurance de crédit pour fonctionnaire de police ? Pour gagner du temps et faire le tri parmi les offres proposées sur le marché, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence en utilisant un comparateur en ligne. Cela vous permettra de recevoir des devis personnalisés et de confronter les garanties et tarifs sans avoir à vous déplacer en agence.

Si vous préférez être accompagné pendant la phase de souscription, vous pouvez solliciter les services d’un courtier en assurance emprunteur. Ce professionnel étudiera attentivement votre profil et se chargera de négocier les offres auprès de ses partenaires. Il a également une mission d’information et de conseil. Ainsi, il pourra répondre à toutes vos questions.

Quel que soit votre choix, il est important de démarrer les recherches d’assurance suffisamment tôt. En effet, compte tenu de votre métier, considéré comme à risques par les assureurs, il n’est pas exclu que certains refusent votre demande. En anticipant, vous aurez le temps de poursuivre vos recherches et serez en mesure de faire valoir une assurance de prêt à la banque. Pour rappel, sans cette assurance, le prêteur refusera de vous accorder un crédit immobilier.

Comparateur Assurance Prêt Immobilier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : wQHC3m

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers