Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Finance > Crédit consommation fonctionnaire > Crédit mariage fonctionnaire : conseils et simulation gratuite

Crédit mariage fonctionnaire : conseils et simulation gratuite

Crédit mariage fonctionnaire : conseils et simulation gratuite

Vous envisagez de souscrire un crédit pour financer votre mariage ? Voici comment obtenir un crédit mariage en étant fonctionnaire.

Entre le traiteur, la salle de réception, les tenues et les alliances, le coût d’un mariage s’annonce élevé. De nombreux ménages, y compris des fonctionnaires, se tournent vers le crédit conso pour financer cet évènement. Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit mariage pour fonctionnaire.

Financer son mariage avec l’aide d’un crédit

L’organisation d’un mariage coûte cher. Le budget d’un mariage est d’environ 13 000 euros en moyenne en France, un montant qui diffère selon le niveau de vie de chacun, la région ou le pays dans lequel se déroule l’évènement, le nombre d’invités. Parmi les postes de dépenses considérés comme les plus importants figurent : le traiteur (repas, boissons…), la salle de réception, les tenues (robes, costumes…), les alliances et l’animation.

Pour alléger la note, les futurs mariés peuvent réaliser certaines choses eux-mêmes ou partager les dépenses avec leurs proches. Toutefois, cela ne suffit pas toujours. La souscription d’un crédit peut s’avérer nécessaire.

Quel type de crédit pour financer un mariage en étant fonctionnaire ?

Les fonctionnaires, comme les autres emprunteurs, ont accès à plusieurs types de crédits pour financer leur mariage :

Le prêt personnel

Le prêt personnel est le plus utilisé. Il permet de régler ses dépenses sans avoir à fournir de justificatifs. Autrement dit, la somme obtenue est librement utilisable. Comme pour tout prêt amortissable, l’emprunteur rembourse selon un échéancier fixé à l’avance. Il peut suspendre les mensualités pendant un ou deux mois si besoin ou effectuer un remboursement anticipé à tout moment. Attention cependant à bien étudier les frais associés à ce type d’opération.

Le crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est une réserve d’argent permettant de gérer les dépenses pour la cérémonie en fonction de ses besoins. Le prêt peut être remboursé par anticipation à tout moment et sans frais. Même si le crédit renouvelable peut sembler plus avantageux, il présente généralement un taux plus élevé et est donc plus coûteux.

Le micro-crédit

Le micro-crédit est un prêt personnel réservé aux particuliers qui n’ont pas accès aux crédits classiques en raison de leurs revenus plus faibles. Le montant qu’il est possible d’obtenir dans le cadre de cette solution varie de 300 à 8000 euros.

Le choix du type de crédit à souscrire pour financer un mariage dépend ainsi de votre situation financière et de vos besoins.

Conditions d’obtention d’un crédit mariage pour fonctionnaire

Comme pour toute demande de prêt, les fonctionnaires doivent constituer un dossier qui sera étudié par un conseiller. Les éléments qu’il contient permettront de calculer leur capacité de remboursement pour le crédit, leur reste à vivre et le montant mensuel maximum qu’ils devront rembourser auprès de la banque.

Plusieurs documents seront demandés par le prêteur :

  • Un justificatif officiel d’identité ;
  • Un justificatif de domicile récent (moins de 3 mois) ;
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Les derniers bulletins de salaire ;
  • Les derniers avis d’imposition ;
  • Les tableaux d’amortissement des éventuels autres prêts en cours.

Il est important de veiller à envoyer un dossier complet à la banque pour éviter de perdre du temps. Un dossier incomplet ne pourra pas être correctement étudié et, dans le doute, peut même être automatiquement refusé.

Les étapes de souscription du crédit mariage fonctionnaire

Si vous souhaitez contracter un crédit pour financer votre mariage en tant que fonctionnaire, vous devrez suivre les étapes suivantes :

Définir votre capacité d’emprunt et de remboursement

Avant de commencer vos recherches, vous devrez définir votre capacité d’emprunt qui est directement liée à votre capacité de remboursement. La norme consiste à ne pas dépasser un taux d’endettement supérieur à 33 % des revenus mensuels. Par exemple, pour un ménage gagnant 3000 euros, la capacité de remboursement sera de 1000 euros et les mensualités ne pourront pas excéder 33 % de l’ensemble des crédits souscrits.

Choisir le type de financement

Vous avez le choix entre plusieurs types de crédits mariage. Il est souvent recommandé de se tourner vers le crédit affecté pour les sommes plus importantes pour bénéficier de la sécurité offerte par ce mode de financement. Si vous ne voulez pas avoir à justifier vos dépenses, vous pouvez opter pour le crédit non-affecté.

Etudier l’offre de prêt

Après avoir comparé les offres de prêt avec l’aide d’un outil en ligne, il faut maintenant faire un choix. Le taux annuel effectif global (TAEG) est un élément à prendre en compte. Cet indicateur regroupe tous les frais liés au crédit (les frais de dossier, le taux nominal, le coût de l’assurance et des garanties obligatoires, les frais d’ouverture et de tenue de compte, le coût d’évaluation du bien hors frais d’enregistrement).

Après le renvoi de l’offre de prêt mariage fonctionnaire signée, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires.

Concrétiser le projet

Passé le délai de rétractation, vous pourrez disposer des fonds empruntés. Dans le cas d’un crédit affecté, les fonds seront versés au vendeur ou au prestataire de services. Dans le cas d’un crédit personnel sans justificatif, les fonds seront versés en une seule fois directement sur votre compte bancaire. Le prélèvement de la première mensualité débute généralement 1 mois après le déblocage des fonds.

Simulation de crédit mariage fonctionnaire : quel intérêt ?

Quel que soit votre projet, vous avez tout intérêt à faire une simulation de crédit mariage fonctionnaire 100 % en ligne, gratuite et sans engagement. Cela vous permettra de déterminer le montant que vous pouvez emprunter à la banque et sous quelles conditions. L’outil vous aidera également à évaluer le coût de cet emprunt qui ne doit pas être sous-estimé.

Si vous avez besoin d’un avis extérieur, n’hésitez pas à passer par un courtier expérimenté. Ce professionnel vous accompagnera tout au long des démarches et pourra vous apporter des conseils personnalisés. Gain de temps, économies, accompagnement… En passant par un courtier, vous profiterez de nombreux avantages.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Ew5w3a

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers