Vous êtes ici : Le guide du Fonctionnaire > Vie pratique > État des lieux des salaires dans la fonction publique

État des lieux des salaires dans la fonction publique

État des lieux des salaires dans la fonction publique

Avec un salaire net moyen de 2 300 euros par mois, la fonction publique se place au-dessous de la moyenne des salaires du secteur privé. Un niveau constaté depuis plusieurs années, même s’il est très légèrement à la hausse depuis deux ans. Néanmoins, il y a de grandes différences de rémunération selon le corps d’emploi des fonctionnaires, mais aussi selon la fonction publique à laquelle ils appartiennent.

Combien gagnent les salariés de la fonction publique ?

Si l’on considère l’ensemble des agents de la fonction publique tous statuts confondus, hormis les militaires, les assistants maternels, les internes et externes des hôpitaux et les apprentis qui ont un statut un peu particulier, le salaire net moyen est près de 2 300 euros par mois en équivalent temps plein selon les données 2018 de l’Insee. Un salaire en légère augmentation ces dernières années notamment depuis 2016, date de la mise en œuvre d’un accord sur la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations des personnels de la fonction publique.

Il faut toutefois rappeler que l’évolution des salaires dans la fonction publique dépend principalement de celle de leur grille indiciaire qui progresse selon les décisions prises par les différents gouvernements.

2 300 euros nets par mois représentent une moyenne qui cache des différences, voire des disparités, entre les trois fonctions publiques, mais aussi entre les catégories d’agent.

Les salaires dans la fonction publique d’État

C’est dans la fonction publique d’État que le salaire net moyen est le plus élevé. Il est en effet de près de 2 600 euros par mois.

C’est aussi là que l’on trouve les plus hauts salaires de la fonction publique. Les praticiens hospitaliers, avec des rémunérations mensuelles qui dépassent les 6 000 euros, et, dans la fonction publique d’État, les agents des directions des ministères, de leurs services déconcentrés et des établissements publics, qui gagnent en moyenne 8 000 euros par mois, ainsi que les administrateurs des finances publiques dont le salaire mensuel peut dépasser 10 000 euros, représentent les emplois les plus rémunérateurs de la fonction publique.

Les salaires dans la fonction publique territoriale

Le salaire net moyen mensuel des agents de la fonction publique territoriale est d’à peine 2 000 euros, le niveau le plus bas des trois fonctions publiques.

Les fonctionnaires les moins qualifiés (catégorie C) touchent en moyenne 1 800 euros par mois et ceux qui occupent des emplois de direction (catégorie A), 3 400 euros.

Les salaires dans la fonction publique hospitalière

Les agents de la fonction publique hospitalière gagnent en moyenne 2 100 euros nets par mois. Un salaire donc dans la moyenne si l’on considère celui de l’ensemble de la fonction publique.

Si les plus hauts salaires de la fonction publique sont constatés dans la fonction publique hospitalière, les fonctionnaires du bas de l’échelle ne touchent en moyenne qu’un salaire net de 1 800 euros par mois.

Les inégalités de salaire dans la fonction publique

S’il existe des inégalités de salaire entre les agents de la fonction publique, ces dernières sont néanmoins moins marquées que dans le secteur privé où le salaire net moyen est de l’ordre de 2 200 euros mensuels.

Toutefois, selon la catégorie (catégorie A, les fonctions de conception et de direction, la catégorie B, les fonctions d’application et la catégorie C, les fonctions d’exécution), les écarts de salaire sont importants.

Ainsi, dans la fonction publique d’État, le salaire net moyen mensuel des fonctionnaires de la catégorie A est de près de 3 000 euros contre à peine 2 000 euros pour la catégorie C.

Les niveaux de salaire sont moins élevés dans la fonction publique territoriale, mais les agents de catégorie A, avec près de 3 400 euros par mois, gagnent tout de même près de deux fois plus que ceux de la catégorie C (1 800 euros mensuels).

L’écart de salaire entre les catégories d’emploi des fonctionnaires est un peu moindre dans la fonction publique hospitalière : un salaire net moyen de 1 800 euros par mois pour les agents de catégorie C contre 2 600 euros pour ceux de la catégorie A.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : VrwpfK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers